flash-avocat-permis-de-conduire-radar-vitesse-mesta-fusion

Expérimenté à Marseille, le radar Mesta Fusion détecte beaucoup d’infractions

Date Yohan Dehan, Article modifié le

Les conducteurs marseillais les plus observateurs ont remarqué un tout nouveau radar sur leurs routes depuis le mois de février 2018 : le Mesta Fusion. Qualifié de radar « multi-infractions », il multiplie les performances concernant la détection de la vitesse… mais pas uniquement. Explications signées Flash Avocat.

 

Les (nombreuses) infractions que peut détecter le radar Mesta Fusion

Le test mené actuellement sur la L2 a vocation à vérifier si, oui ou non, les promesses formulées par la société Idemia, qui produit le Mesta Fusion, sont tenues. Et ces promesses sont nombreuses… et ambitieuses. Ce radar routier ultra-performant serait en effet capable :

  • de surveiller 32 voitures en même temps circulant sur 8 voies différentes
  • de différencier poids-lourds et véhicules légers
  • de détecter le non-respect des distances de sécurité
  • de repérer un usage illicite de téléphone au volant
  • de déceler un dépassement par la droite, un non-respect d’un feu tricolore, ou encore un non-port de la ceinture de sécurité

 

Le Mesta Fusion, des Bouches-du-Rhône à l’ensemble du territoire français

Les Bouches-du-Rhône font donc office de cobayes pour ce radar qui, selon le site officiel d’Idemia, « peut être déployé très facilement à n’importe quelle intersection ». S’il fait ses preuves, cet outil de répression nouvelle génération pourra être amené à remplacer courant 2018 les 40 radars feux rouges installés dans le département… avant d’être déployé dans la toute la France.

Nous confier votre contestation

Particulier ou chef d’entreprise, confiez-nous votre contestation ou tout autre problème de permis.

Contester en ligne

Consultez les 300 Derniers résultats du cabinet

Avis clients




Date Yohan Dehan, Article modifié le